Management des Ressources Humaines et Coaching

LB HUMAN RELATIONS

Mon blog

Blog

citation papillote...une histoire de hérisson

Posted on February 23, 2013 at 3:25 AM Comments comments (0)
J'en reviens à mes citations papillote que j'utilisais comme outils de management et de vecteur de réflexion.
 
Après une dure semaine, j'ouvre mon paquet de papillotes de secours (c'est le dernier malheureusement) et je plonge ma main pour en retirer le précieux sésame.
 
J'ouvre la papillote, je déguste le chocolat puis je lis la citation. C'est toujours un grand moment car je me dis à chaque fois qu'il n'y a pas de hasard dans ce tirage au sort!!
 
Vrai encore une fois, car la citation que je lis m'éclaire sur la semaine écoulée:
 
"Il n'y a pas de moyen pour polir le hérisson." Aristophane
 
Si l'on ne peut polir le hérisson, il me sera donc très difficile de transformer une organisation profondément individualiste et opportuniste en une organisation collective et solidaire!! Quand bien même cette transformation serait la seule planche de salut!!
 
Le mot est lâché, transformation! Et pourtant cet appel à la transformation semble être le leitmotiv de ce début d'année.
 
Alors que faire...
 

Transparency challenge!

Posted on December 2, 2012 at 3:48 AM Comments comments (0)
Mes collègues RH de LinkedIn s'interrogent: en ces temps économiquement incertains, comment faire pour garder les "troupes" motivées? Authenticité et transparence apparaissent! En ces temps changeant, notre seule planche de salut semble être la transparence envers nos employés, comme vecteur puissant de confiance et d'engagement.
 
J'en suis plus que convaincue, car je le vis actuellement dans mon quotidien. Pour autant, je constate qu'en cette période difficile, la tentation du secret est forte chez nos dirigeants! Frileux est le mot qui me vient pour qualifier le style de management en période de décroissance.
Des exemples de manque de transparence, à tous les niveaux, j'en ai une pleine brouette! Du plan de licenciement soigneusement caché aux recruteurs, à la future Responsable RH recrutée, aux rumeurs de vente, de fusion, d'acquisition qui circulent dans les couloirs; l'entreprise et ses dirigeants cèdent à la tentation du flou, de l'opaque, ...en pensant que cela "passera".
 
Nous le savons, que les rumeurs s'ancrent, s'enkystent et distillent leur poison.
Malheureusement, le RH qui souhaiterait défier et inverser cette tendance naturelle se retrouve confronter, non seulement aux faiblesses de la nature humaine, mais également à un droit du travail qui cultive la confidentialité et confine au secret, sous peine de délit d'entrave!
Comment travailler efficacement une réorganisation si l'on ne peut pas impliquer les principaux managers concernés?
 
92% des français considèrent la transparence comme une valeur positive!
Pourquoi tant de règles nous empêchent de l'être, transparent!!!
La transparence et l'authenticité demande du courage, humain, du courage managérial...et c'est parfois plus facile de se retrancher derrière ces règles pour ne pas avoir à affronter la situation inconfortable!!
 
En tant que coach, nous le savons, authenticité et transparence sont des conditions primordiales à la réussite de tout changement, individuel ou collectif!
Comment être un catalyseur de transparence? Voilà la question que je me pose en ce dimanche matin?

Avez-vous déjà regardé un chef de choeur diriger?

Posted on November 10, 2012 at 9:36 AM Comments comments (0)
J'ai eu la chance, hier soir, d'aller écouter un choeur d'hommes dans une petite église en bord de Saône. Je me suis surprise à regarder le chef de choeur diriger tous ces hommes pour obtenir la magie de l'harmonie des voix!
Comment faire pour qu'une trentaine de voix individuelles deviennent une seule voix collective?
 
La méthode vient peut être de ce chef de choeur, habillé en noir?
 
Pendant que ses choristes chantent, lui réalise un ballet!
Avec son corps, avec ses mains, il est capable d'emmener avec lui son choeur, son pianiste et la salle entière!
 
D'un geste ample et large, il invite ses chanteurs à déployer le son de leur voix; d'une main ferme, il la stoppe en une fraction de seconde!
Il saute, il se rassemble, il se penche en avant pour inciter les uns à produire de la puissance et engager les autres à chuchoter, canaliser leur voix.
 
Il est partout, attentif à tout, présent à son choeur et à son pianiste comme devrait l'être un manager!
 
En regardant ce chef de choeur, j'ai pensé à mon chef à moi! Et je me suis dit qu'il était un peu trop raide, un peu trop droit!
 
Un chef de choeur amène ses choristes à donner leur voix, quoi de plus intime!? On ne peut être chef de choeur sans empathie, sans écoute! Bizarrement cela me rappelle les compétences que l'on attend de quelqu'un qui manage ou dirige!
 
Ne faudrait-il pas s'inspirer des techniques de direction de choeur dans le management en entreprise?
 
En parlant de voix et de management voire de leadership, je partage avec vous quelques réflexions de mon groupe linkedIn!
 
"We can't expect to contribute strategically and take on a leadership role if we don't give ourselves the right to shine!" It means FIND OUR VOICES!
 
"How did you find your voice? What was the moment in which you realized: I do have a talent and it is ok to share it with others?"
 
"Finding your voice as a leader may be critical step, especially if you must lead without the protection of a formal authority position. After all, leadership is not and cannot reserved for a few 'chosen ones"!
 
Je vous laisse méditer ces quelques phrases...
 

What made you lose "the light in your eyes"?

Posted on September 27, 2012 at 4:08 AM Comments comments (0)
C'est le sujet de réflexion que me propose mon groupe Linked In et ce sujet m'interpelle car on ne se pose jamais la question! Remember you first day at work? You were probably excited. You wanted to succeed. You were confident that you would do great, that you would find camaraderie, that this "was it"!
 
En effet, on se souvient tous de la belle énergie, des espérances que nous mettions dans tous nos débuts professionnels! Pourquoi, cela disparait-il au fil du temps?  Cela dit, peut-être faites vous partie de ces chanceux ...those who welcome Mondays as adventure days, those who feel that their work is meaningful and valuable.
 
Cependant, je suis curieuse de comprendre ce "moment" où tout bascule! The moment in which you realized that you lost the "light in your eyes"! The moment you acknowledged: "it's official, I'm disengaged"!
 
Une petite phrase dit la chose suivante: "people don't leave companies. They leave managers!"  Pas faux, on ne peut pas quitter une organisation, une entité juridique, un organigramme! En tant qu'être humain, on ne peut quitter que d'autres êtres humains!
 
Je parlais précédemment des managers et de l'acte de manager, comme acte si difficile parfois qu'il pouvait conduire à une perte d'estime de soi! Je disais que le manager est le 1er problème et la 1ère solution dans une organisation! Comment avoir des managers engagés!? How they impact one's sense of meaningfulness and safety at work? However, managers do not operate in a vacuum. They are part of a culture system that imposes constraints or rewards on certain behaviors and attitudes. The "blame the manager" game can only go so far?
 
Je ne pense pas que ce jeu de blamer le manager puisse continuer très longtemps! Mais pour comprendre, je livre à votre réflexion cette question: "can you pinpoint the most important factors impacting your "moment of disengagedment?"

Manager est-il néfaste à l'estime de soi?

Posted on September 23, 2012 at 5:23 AM Comments comments (0)
La filière management est la voie royale en entreprise pour atteindre les postes à responsabilité! Pas de salut pour les non managers! Manager est la condition sine qua non de la valeur professionnelle. Plus l'équipe est élargie, plus la reconnaissance de l'entreprise est importante!
 
Pour autant, manager une équipe demande de grandes qualités humaines et une très forte stabilité personnelle! En effet, manager une équipe, c'est accepter, chaque jour, d'être remis en cause dans sa façon de faire, dans ses compétences, dans sa vision du monde et parfois dans ses valeurs! C'est prendre des décisions difficiles et être détesté(e) pour cela! Quand on lit qu'une étude démontre que critiquer son patron est bon pour le moral, on pense au patron-manager!! Et pour lui ou elle, qu'est-ce qui est bon pour son moral?
 
Le manager est souvent seul face à ses difficultés dont il/elle n'ose pas parler à son équipe, vécu comme un aveu de faiblesse, ni à sa hiérarchie, car risque de discrédit managérial!
 
Dans ces conditions, le manager, seul face à ses doutes, se demande si il est à la hauteur de la tache, crédible face à son équipe qui le remet en cause, et digne de la valeur que lui accorde son entreprise?
 
Le manager est à la fois la 1ere solution et le 1er problème de l'organisation quand celle-ci va mal! On le sait, les problèmes de qualité, de productivité, de motivation, d'organisation, de communication,...viennent de la ligne managériale!!
C'est à vous managers de tenir vos équipes, tout en vous remettant en cause dans vos pratiques! Pour certains ou certaines, cela s'apparente à la quadrature du cercle.
 
Ainsi l'individu-manager est attaqué dans son estime de soi, indigne de cette si noble tache qu'est "manager des femmes et des hommes!"
 
Au cours de ma carrière, j'ai croisé ces managers cassés par leur fonction, déçus, désenchantés, ayant perdu la confiance en eux. Je sais combien, aujourd'hui, il est important d'accompagner les managers, tout au long de leur vie de manager!
 
Car, malgré tout, manager peut procurer de grandes joies, de grandes satisfactions personnelles qui viennent nourir l'estime de soi!